EdTech Capital est un média du groupe 2Empower.

Derniers Tweets
Qui sommes-nous ?
Analyste VC ​​📈​ Master in Management ESCP BS ​🎓​
Étudiante du Programme Grande École d'HEC Paris
Co-fondateur du groupe 2Empower (Major-Prépa, Business Cool, Up2School,…
Pierre Faury est étudiant à HEC Paris (Programme Grande École). Il a…
Étudiante à HEC Paris

L’Ecole Française est rachetée par Eduservices

Le groupe d’écoles Eduservices prend position sur le marché de la formation en ligne en s’emparant d’un des leaders du marché, longtemps porté par la hype du CPF.

Une revente longtemps espérée à 500 millions…

Il y a un peu plus d’un an, Challenges publiait une information qui faisait frémir le monde de la formation francophone : L’Ecole Française chercherait à se vendre pour la bagatelle de 500 millions d’euros par l’intermédiaire de la banque d’affaires Alantra. Parfois remise en cause par ses concurrents pour la qualité de ses formations et ses techniques de commercialisation, le groupe n’avait pas réussi à opérer sa revente à ce moment-là.  

Quelques mois plus tard, l’AGEFI révélait une remise en cause totale de la valorisation, avec un processus d’enchères n’ayant pas permis d’atteindre le demi-milliard tant espéré. Corrigeant l’EBITDA présumé de 4 millions d’euros par mois, celui-ci aurait diminué de moitié au cours du second semestre et la valorisation cherchée aboutissait à environ 300 millions d’euros.

… une somme bien supérieure à ce que le groupe Eduservices a payé

300 millions d’euros, c’est la valorisation de son acquéreur, le groupe Eduservices, au cours de son dernier LBO réalisé en octobre 2021 avec Capza Expansion. D’après les informations publiées par CF News à l’occasion de l’opération, le groupe de 30 000 étudiants aux 182 millions d’euros de chiffre d’affaires pour 30 millions d’EBITDA aurait une valorisation avoisinant les 300 millions d’euros.

Toujours dirigé par son fondateur et président Philippe Grassaud, il y a fort à parier qu’Eduservices a déboursé au moins deux fois inférieure pour s’offrir le groupe.

Pour Eduservices, l’acquisition lui permet de s’imposer dans un univers où ses concurrents misent de plus en plus dans la création ou l’acquisition d’activités dans le numérique. Le pionnier Galileo Education s’était notamment offert le groupe héraultais Studi, qui vient de s’associer avec M6, pour créer des offres grand public de formation portées par des stars du petit écran.

Studi et le Groupe M6 s’associent pour lancer Academee, l’école des talents

Du côté du Réseau GES (Grandes Ecoles Spécialisées) composé de multiples établissements sectoriels (PPA, EIML, ECITV, ESFJ) et contrôlé par Pierre Azoulay, c’est l’initiative Kwark Education qui entend incarner la jambe digitale du groupe.

A l’heure où les LBO s’accumulent dans le secteur, la recherche de la pépite digitale devient un enjeu majeur de différenciation vis-à-vis des pairs. Après des années portées par le développement tout azimut de l’alternance, il y a fort à parier que les groupes thuriféraires du rachat par effet de levier emprunteront d’autres voies de croissance. A défaut, le risque de devenir un poids mort est majeur. Les arbres ne montent pas jusqu’au ciel.

Communiqué de presse publié par Eduservices

Leader français de l’éducation supérieure privée pour l’emploi, Eduservices acquiert la majorité du capital de L’École française, expert français de l’enseignement digital et spécialiste de la formation continue en format court et professionnalisant.  

Ce rapprochement permet à Eduservices :

  • de renforcer à terme son offre de formation Bachelors et MBA 100% en ligne
  • de structurer un pôle digital puissant agrégeant ses filiales Ipac Online, IPAC FP et AFTEC FP (formation professionnelle) , ainsi que sa startup SEIRA, plate-forme LMS innovante
  • de faire bénéficier ses étudiants présentiels de formations Online enrichies
  • de favoriser l’AFEST (Action de Formation En Situation de Travail ) de ses apprentis
  • de contribuer aux besoins d’emploi des territoires, avec une offre de formation innovante
  • d’étoffer ses services auprès de grands comptes partenaires et de Pôle emploi autour des métiers d’avenir
  • de réduire son empreinte carbone par un mix présentiel-distanciel optimisé

Il permet parallèlement à L’École française, dont les dirigeants-fondateurs Thibault Viguier et Guillaume Caillot restent fortement investis, de s’appuyer sur un partenaire industriel qui élargit son offre en apportant ses ressources pédagogiques et ses certifications professionnelles.

« L’École française nous apporte son agilité de StartUp et son ADN digital de qualité reconnue et vient renforcer notre offre d’ingénierie pédagogique au service des jeunes et des entreprises. Suivi rigoureux de la qualité, mesure de l’efficacité et expérience de l’apprenant ; ces valeurs sont au cœur du projet qui nous lie » déclare Vincent Dupuy, DG Eduservices

« L’ambition de ce rapprochement est de proposer de nouvelles formations 100% en ligne en s’appuyant sur les expertises des écoles Eduservices, pour former les professionnels aux compétences clés d’aujourd’hui et de demain. Nous allons pouvoir combiner notre expertise en digital Learning avec l’excellence pédagogique Eduservices pour répondre à notre mission de donner aux français le pouvoir de savoir », ajoute Jean-Charles Brandely, CEO de l’École française

Eduservices appuie son offre sur 10 enseignes nationales et 6 verticaux académiques des métiers du management et du commerce, de la communication, de l’hospitalité (tourisme-hôtellerie), du digital, du sport, du design-audiovisuel ;

Positionné sur le marché de l’enseignement métier, Eduservices propose une offre de formation multidisciplinaire du pré-bac au Bac+5.

Solidement ancré sur les formations Bachelor et MBA spécialisés, l’offre de formation des écoles Eduservices se distingue par deux caractéristiques essentielles :

  • un engagement en faveur de l’insertion professionnelle des élèves. Chaque année, 18 000 d’entre eux sont placés en alternance
  • des cursus ouverts sur l’international, avec notamment plus de 60 campus partenaires
Total
0
Shares
Related Posts