S’abonner à la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour rester au courant de toute l'actualité EdTech !

Derniers Tweets
286 Following
388 Followers
🆕🔥 Retrouvez notre #interview de @NicolasTurcat ! Quels rôles pour l'investissement public dans la #EdTech en… https://t.co/LQ7UqI8IGH
11 hours ago
Vous aviez manqué notre décryptage de la #startup #EdTech française Lynx Educate ? 🔥 Focus sur le marché du… https://t.co/sv3JEdOPlZ
3 days ago
La #EdTech européenne @talentgardenen vient de racheter l'EdTech suédoise @hyperisland ! 🔥🇪🇺 Focus sur cette réce… https://t.co/TuOodzoTEG
4 days ago
Qui sommes-nous ?
Étudiant à l'ESCP BS, passionné par l'éducation 👩‍🎓👨‍🎓
Étudiante du Programme Grande École d'HEC Paris
Co-fondateur du groupe 2Empower (Major-Prépa, Business Cool, Up2School, etc.)
Étudiant à HEC Paris (Programme Grande École).
Étudiante à HEC Paris
EdTech 100 Que Retenir

La France à l’honneur dans l’Europe EdTech 100 2021

La plateforme HolonIQ vient tout juste de publier son Europe EdTech 100 de 2021, regroupement de startups EdTechs européennes les plus prometteuses du secteur. Retour sur les dynamiques qui se détachent du palmarès 2021, et les informations essentielles à retenir de sa présentation !

Un secteur EdTech européen porté par l’European EdTech Alliance

Rappelez-vous : récemment nous revenions sur la création de l’European EdTech Alliance, un regroupement d’associations et de programmes spécialisés de l’univers EdTech au niveau européen. Aujourd’hui, l’European EdTech Alliance compte 23 membres dans 15 pays, pour un total de plus de 2400 startups EdTechs. L’EEA vient par ailleurs de nommer son board :

Lors de la présentation webinaire de l’Europe EdTech 100, Svenia Busson (First Chair, EEA) affiche une ambition claire pour l’European EdTech Alliance :

“We have big ambitious goals for the European EdTech Alliance. We wanted to join forces […], identify opportunities for collaboration, […] and build an European way of dealing with EdTech. On the policy side, [we try to] represent the European voice towards the E.U., towards the European Commission, [we try to] work towards more inter-operability and common rules.”


Svenia Busson, First Chair (EEA)

L’EEA a également pour ambition d’apporter davantage de visibilité à l’univers EdTech européen, via la création d’une cartographie des entreprises EdTechs européennes (à la manière de la cartographie des membres EdTech France et de son catalogue).

Focus sur le palmarès 2021 de l’Europe EdTech 100 d’HolonIQ

Comment différencier des milliers (car on parle bien de milliers !) de startups EdTech au niveau européen ? Quels critères sont appliqués lors de la réalisation de l’Europe EdTech 100 ?

“The Europe EdTech 100 is focused on identifying young, fast growing and innovative learning and upskilling start-ups working in the region.”


Extrait du webinaire de présentation 2021 de l’Europe EdTech 100

Plus précisément, HolonIQ se focalise sur les startups fondées il y a moins de 10 ans (sauf exceptions), possédant leur siège en Europe (hors pays concernés par le Nordic-Baltic EdTech 50 et le Russia CIS EdTech 100), non-acquises ou contrôlées par une autre entreprise ou une autre entité, etc.

Sont également évalués : le marché dans lequel évolue chaque startup, le produit ou service proposé, l’expertise et la diversité des équipes, la situation financière ou encore l’évolution globale de la startup.

Quelques insights marquants sur ce palmarès 2021, l’essentiel à retenir :

  • Une écrasante majorité de modèles Direct-to-Consumer (59%), mais une présence tout de même très marquée des startups B2B (23%)
  • Le Royaume-Uni bien que toujours en tête cède du terrain (42% en 2021, 35% en 2021), à l’Espagne entre autres (4% en 2021, 8% en 2021). Le pays est suivi par la France et l’Allemagne, qui se retrouvent au coude-à-coude (19% pour la France, 18% pour l’Allemagne).
  • Un palmarès très homogène quant aux différents marchés, bien que dominé par : le Digital Content & Online Learning (22%), les Management Systems (20%), et les domaines STEAM (16%).

Les pépites EdTechs françaises présentes dans l’Europe EdTech 100 2021

La France est présente dans presque tous les secteurs entrant en jeu dans l’Europe EdTech 100 2021 d’HolonIQ : d’Ornikar et LiveMentor (“Worforce & Skills”) en passant par Pitchboy (“Advanced Technology”), AppScho, SchoolMouv, OpenClassrooms, Le Wagon, O’clock…

Nombre de startups EdTech françaises présentes dans ce palmarès figurent dans notre top 10 des levées de fonds 2021 ainsi que dans notre top 10 des levées de fonds des EdTechs françaises depuis leur création.

LiveMentor par exemple, levait récemment 11 millions d’euros. Née comme une plateforme de mise en relation entre des professeurs particuliers et des étudiants à la recherche de soutien, LiveMentor a depuis réalisé un pivot en faveur de la formation au business. LiveMentor propose de multiples formations, couvrant de nombreuses étapes clefs dans la vie d’un entrepreneur. Finançables par CPF, ces formations incluent le suivi individualisé d’un “mentor” pour toute personne inscrite dans l’une des formations. A ce suivi personnel s’ajoutent des webinars collectifs, un programme de cours en ligne, et l’accès à toute une communauté d’entrepreneurs.

IconoClass, “l’anti école de commerce”, levait 3 millions d’euros en juin dernier. L’école propose en 4 mois seulement des formations certifiées en vente et en business development, et repose sur un modèle quelque peu particulier. Et pour cause : les formations proposées sont rapides, orientées vers la pratique, et cerise sur le gâteau les frais de scolarité ne sont payés qu’une fois un CDI en poche.

Du côté management systems, on retrouve AppScho : la pépite EdTech française qui développe entre autres des applications mobiles sur-mesure pour les acteurs de l’enseignement supérieur, permettant d’optimiser l’expérience étudiante.

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts