S’abonner à la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour rester au courant de toute l'actualité EdTech !

Derniers Tweets
296 Following
340 Followers
En août, l' #EdTech @EMERITUS_INST levait 650 millions de dollars 🔥💰 Un nouveau géant alternatif à @2Uinc ? https://t.co/kh6XUZmD6w
15 hours ago
Qui a dit que les cours en ligne ne se résumaient qu'aux #MOOCs ? 🧐 Retour sur le cohort-based learning, dans cet… https://t.co/0veLKOs3MS
19 hours ago
Qui sommes-nous ?
Étudiant à l'ESCP BS, passionné par l'éducation 👩‍🎓👨‍🎓
Étudiante du Programme Grande École d'HEC Paris
Co-fondateur du groupe 2Empower (Major-Prépa, Business Cool, Up2School, etc.)
Étudiant à HEC Paris (Programme Grande École).
Étudiante à HEC Paris
Outlier EdTech

Outlier : l’EdTech qui vient au secours des étudiants ?

“ECTS” : si cet acronyme de “European Credits Transfer System” ne vous dit rien, ce n’est certainement pas le cas des quelques millions d’étudiants de France et d’ailleurs. Depuis plusieurs dizaines d’années déjà, les Crédits ECTS se sont imposés dans les études supérieures. Aux Etats-Unis, un système de crédit plus ou moins similaire est mis en place entre les différentes universités. Quel lien avec Outlier ?

Le fonctionnement des Crédits dans l’enseignement supérieur, ici comme ailleurs…

Délivrés par les établissements d’enseignement supérieur, et proportionnels à la charge de travail d’un cours, d’un stage, d’un séminaire, les crédits (dits “ECTS” en Union Européenne) permettent de quantifier le travail d’un étudiant. Il servent en Europe à l’harmonisation des programmes, et à valider différents niveaux d’études, notamment depuis la mise en place des programmes Erasmus. Les précieux ECTS permettent également les systèmes d’équivalence, les passerelles entre les formations.

Exemple de l’utilité de ces crédits : un élève de classe préparatoire obtient 30 crédits ECTS par semestre, durant ses deux ans d’études. Cet étudiant peut, pour X ou Y raisons, rejoindre une licence 2 à la fin de sa première année de prépa, sans avoir besoin de “recommencer à zéro” en niveau post-bac.

Dès lors, il est clair que les crédits ECTS constituent un des principaux enjeux pour les étudiants : un cours non validé en Ecole ou à l’Université entraîne de fait une non-validation des crédits associés à ce cours.

La situation est similaire de l’autre côté de l’Atlantique, et nombre d’étudiants doivent s’endetter fortement afin de valider des crédits manquants pour poursuivre leur scolarité et valider leur formation. Quel rapport avec Outlier ?

Outlier est une plateforme de cours en ligne, permettant aux apprenants de récupérer des crédits associés à ces cours. Une idée de génie ?

Outlier : des cours en ligne, des crédits à la clé

Outlier a été co-fondée par Aaron Rasmussen, également créateur de MasterClass. L’entreprise propose des cours de niveau universitaire en ligne, à des prix bien moins élevés que sur le marché international de l’éducation.

“Our mission is to increase access to quality college education and dramatically reduce student debt.”


Citation extraite du site d’Outlier

Outlier affirme proposer des cours à l’expérience utilisateur très similaire à celle des cours en présentiel, et affichant des taux de complétion inédit pour une plateforme de for-credit online education.

Capture d’écran du site d’Outlier

Outlier délivre ses cours en partenariat avec l’Université de Pittsburgh au Etats-Unis : Intro to Statistics, Intro to Psychology, Intro to Astronomy… Pour 400$, les étudiants américains peuvent suivre l’un des multiples cours proposés par la plateforme et bénéficier de 3 crédits en cas de validation du cours. Les frais engagés sont remboursés en cas de non validation du cours malgré la participation de l’étudiant.

Les vidéos de présentation en ligne des différents cours n’ont rien à envier aux bandes annonces des superproductions Netflix :

Capture d’écran du site d’Outlier

Chaque cours est assuré par plusieurs professeurs, et peut être suivi selon un format Intensive (7 semaines) ou plus classique (14 semaines).

Pourrait-on voir émerger en Europe un système similaire for-credit pour les formations en ligne ?

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts