EdTech Capital est un média du groupe 2Empower.
Derniers Tweets
Qui sommes-nous ?
Analyste VC ​​📈​ Master in Management ESCP BS ​🎓​
Étudiante du Programme Grande École d'HEC Paris
Co-fondateur du groupe 2Empower (Major-Prépa, Business Cool, Up2School,…
Pierre Faury est étudiant à HEC Paris (Programme Grande École). Il a…
Étudiante à HEC Paris

uLesson lève 15 millions de dollars : un des plus gros investissements dans une EdTech africaine

uLesson

Le dernier mois de l’année a bien commencé pour uLesson, la startup nigériane du EdTech 50 Afrique dont nous vous parlions début novembre. Alors que 10 millions de dollars avaient déjà été levés depuis sa création, elle vient d’annoncer une nouvelle levée de fonds de 15 millions de dollars. De quoi consolider sa position dans le secteur EdTech sur le continent africain !

Le plus gros investissement pour une startup EdTech en Afrique

uLesson vient donc de clôturer une Série B à 15 millions de dollars, un montant record sur le continent. Parmi les cinq investisseurs, on retrouve Owl Ventures qui avait déjà participé à la série A en janvier dernier mais aussi de nouvelles têtes telles que Tencent et Nielsen Ventures.

Pour rappel, cette startup a été fondée en 2019 seulement par l’entrepreneur Sim Shagaya, considéré comme l’un des hommes les plus influents en Afrique. uLesson est une application d’apprentissage gratuite pour les enfants et jeunes étudiants nigérians. Depuis sa création, l’application a été téléchargée 2 millions de fois. La jeune pépite s’est révélée cette année, avec un nombre d’utilisateurs quotidiens ayant augmenté de 430%.

Le capital levé permettra à uLesson de se positionner définitivement comme acteur majeur sur le marché. Développer son catalogue de cours est l’une de ses nouvelles priorités (sciences, mathématiques, sciences sociales, comptabilité…). Sim Shagaya souhaite aussi profiter de la tendance des réseaux sociaux en proposant des cours diffusés en direct sur la plateforme, afin de favoriser l’interaction entre élèves et professeurs et ainsi attiser l’intérêt des jeunes étudiants, pour qui les cours pré-enregistrés demandent beaucoup de motivation.

Une chance pour l’avenir du berceau de l’humanité

“We’re thrilled to achieve this major milestone which will take us further in bringing high quality and affordable education to all Africans.”


Sim Shagaya, CEO de uLesson

L’éducation est incontestablement un enjeu de taille en Afrique, et particulièrement au Nigeria qui détient le record d’un des taux de scolarisation les plus bas de la planète, avec une proportion de filles déscolarisées dépassant 60% dans le nord du pays. Par ailleurs, le nombre de professeurs est largement insuffisant pour le nombre d’élèves.

Les solutions EdTech apparaissent alors comme des propositions de solutions innovantes aux insuffisances des systèmes éducatifs africains. uLesson, le « professeur particulier de tous les étudiants », met à disposition des étudiants du contenu interactif accessible depuis chez eux. Au temps de la pandémie, nombreuses sont les familles africaines qui ont adopté ces technologies pour leurs enfants.

Opportunité ou menace d’une inégalité accrue ? La question peut toutefois se poser. En effet, plus de 100 millions de personnes n’ont pas accès à Internet dans le pays. La transformation numérique de l’éducation initiée par les EdTechs est certes bénéfique pour certaines classes sociales, mais doit être soutenue par les gouvernements et institutions internationales afin d’éviter de creuser des inégalités scolaires déjà présentes.

Total
0
Shares
Laisser un commentaire
Related Posts