EdTech Capital est un média du groupe 2Empower.
Derniers Tweets
Qui sommes-nous ?
Analyste VC ​​📈​ Master in Management ESCP BS ​🎓​
Étudiante du Programme Grande École d'HEC Paris
Co-fondateur du groupe 2Empower (Major-Prépa, Business Cool, Up2School,…
Pierre Faury est étudiant à HEC Paris (Programme Grande École). Il a…
Étudiante à HEC Paris

Byju’s pourrait racheter les mastodontes américains Chegg et 2U

Byju's écroulement

Cette “décacorne” de la EdTech ne s’arrête décidément pas dans son expansion à l’international… La figure de proue des startups du secteur, Byju’s, valorisée en mars 2022 à plus de 22 milliards de dollars, pose désormais ses pions sur l’échiquier EdTech international. En particulier, elle souhaite se concentrer sur le marché américain en prévoyant d’acquérir Chegg et 2U

Chegg et 2U deux entreprises EdTech américaines convoitées

Le mastodonte de la EdTech prévoit encore une fois de miser sur le marché américain.

Chegg est une entreprise Edtech américaine fondée en 2005 qui a commencé par la location de manuels scolaires. Elle s’est ensuite développée dans l’éducation numérique, notamment dans le tutorat en ligne. Récemment sa valorisation semble être en chute libre. De ce fait, le moment semble opportun pour Byju’s de s’installer sur le marché américain en rachetant cette entreprise.

Valorisation de Chegg de mars 2021 à mai 2022 (source : Yahoo!finance)

2U est une société de EdTech américaine qui propose des contrats avec des établissements éducatifs afin de fournir et créer des programmes diplômants et non diplômants en ligne. Cela passe notamment par GetSmarter, Trilogy Education Services ou encore edX. De même que pour Chegg la valorisation de 2U ne semble pas en très bonne santé ces derniers temps. Encore une nouvelle opportunité pour ce mastodonte Indien.

Valorisation de 2U de juin 2021 à mai 2022 (source : Yahoo!finance)

Byju’s veut être à son paroxysme avant son entrée en Bourse

Le CEO de Byju’s, Byju Raveendran, a fait comprendre en automne 2021 qu’il prévoit de coter en Bourse son entreprise dans les mois qui arrivent. Depuis, la stratégie financière de l’entreprise semble corroborer les dires du dirigeant, comme on a pu le voir avec les nombreuses levées de fonds, ou encore les 16 acquisitions d’entreprises EdTech. Aujourd’hui, l’entreprise planche sur l’acquisition de deux nouvelles entreprises EdTech américaines.

Un tel accord avec Chegg ou 2U serait historique puisqu’il stimulerait davantage la croissance de Byju’s en lui donnant accès à des dizaines de millions d’étudiants de l’enseignement supérieur américain.

“We are seizing an opportunity to create a very large edtech company for the world,”

Byju Raveendran à Bloomberg News, 2021.

Géographie internationale des acquisitions de Byju’s

Les 16 acquisitions (bientôt 17 ou 18 ?) de firmes de Byju’s permettent de dresser une véritable géographie de l’entreprise à l’international. On retrouve pour l’instant beaucoup d’entreprises acquises nationalement (en Inde), mais ces derniers temps, il semble bien y avoir une tendance à vouloir s’accroitre à l’international. Voici un tableau de son échiquier actuel.

  • Great Learning (Inde) : acquis en juin 2021 pour 600 millions de dollars. Cette acquisition constitue la deuxième plus importante du groupe. Great Learning est une plateforme destinée aux professionnels, proposant des programmes de formation continue.
  • Tynker (Inde) est une plateforme d’initiation au code pour les jeunes enfants, pour 200 millions de dollars.
  • TutorVista (Inde) est une solution de tutorat en ligne
  • HashLearn (Inde) est une entreprise EdTech de tutorat digital dit “à la demande”
  • WhiteHat Jr (Inde) propose du tutorat en ligne destiné aux enfants et spécialisé dans les mathématiques, le codding et la musique.
  • Aakash Educational Services (Inde)acquis en janvier 2022 pour 1 milliard de dollars. AESL, dont le fonds américain Blackstone était auparavant actionnaire majoritaire, est une société indienne qui propose des services éducatifs (classes en ligne, centres de tutorat en présentiel…) notamment autour du segment prep-test (préparation aux examens).
  • LabInApp Scholr (Inde) est une application qui a pour but de révolutionner l’apprentissage des sciences grâce à un laboratoire virtuel en trois dimensions. Sa plateforme repose sur une technologie d’infographie en temps réel qui permet aux élèves et aux enseignants d’interagir en trois dimensions à distance.
  • Toppr (Inde) est une plateforme de tutorat en ligne qui propose un large catalogue de cours scientifiques, des live-class ainsi que de nombreux examens.
  • Whodat (Inde) est une solution de réalité augmentée qui permet d’améliorer l’expérience utilisateur des élèves dans leur cours en ligne.
  • BYJU’S Exam Prep (anciennement Gradeup, Inde) est une application de préparation aux examens.
  • Epic (États-Unis) acquis en juillet 2021 pour 500 millions de dollars. Epic propose du contenu éducatif aux jeunes américains du segment K12, une acquisition qui permet à Byju’s de s’introduire davantage dans le marché américain (plus de 50 millions d’utilisateurs d’Epic aux Etats-Unis).
  • Osmo (TangiblePlay, États-Unis) propose des solution de systèmes de jeux éducatifs pour les enfants sur iPad.
  • GeoGebra (Australie) est un logiciel de géométrie dynamique en 2D et 3D, très utilisé dans le monde des mathématiques. Il constitue une référence pour de nombreux professeurs de mathématiques. Il est considéré aujourd’hui comme un logiciel libre.
Total
0
Shares
Related Posts