EdTech Capital est un média du groupe 2Empower.
Derniers Tweets
Qui sommes-nous ?
Analyste VC ​​📈​ Master in Management ESCP BS ​🎓​
Étudiante du Programme Grande École d'HEC Paris
Co-fondateur du groupe 2Empower (Major-Prépa, Business Cool, Up2School,…
Pierre Faury est étudiant à HEC Paris (Programme Grande École). Il a…
Étudiante à HEC Paris

Cuemath fait ses preuves en doublant sa valorisation à 407 millions de dollars dans un contexte difficile

L’entreprise EdTech indienne Cuemath, dirigée par Vivek Sunder, parvient à doubler sa valorisation en réalisant une levée de fonds de 57 millions de dollars auprès de Alpha Wave, propulsant alors la valeur de la firme à 407 millions de dollars, soit une valorisation multipliée par plus de 2. Cette levée de fonds s’effectue dans un contexte de ralentissement économique particulièrement difficile.

Cuemath est une plateforme de cours particuliers de mathématiques en ligne qui opère à échelle internationale étant donné qu’elle est présente dans plus de 20 pays et souhaite s’élargir dans 100 nouveaux pays prochainement.

Cuemath : une plateforme EdTech qui se distingue par sa méthode d’apprentissage

capture d’écran du site de Cuemath

Cuemath dispense des cours particuliers de mathématiques à la demande, qui s’étalent de la maternelle au collège. Cette plateforme a la particularité de miser sur un programme de mathématiques très visuel (que les solutions numériques rendent possible), dispensé par un enseignant rigoureusement formé et attentionné. De fait, chaque étudiant fait l’objet d’un parcours et d’un suivi personnalisé au maximum.

Ce système permet d’avoir un fort pourcentage de revenus récurrents (l’entreprise prétend qu’il avoisine les 80%) combiné à une forte augmentation des nouveaux abonnés. À cet effet, 50% des nouveaux étudiants se sont inscrits au programme grâce au bouche à oreille.

Le contexte du ralentissement économique actuel permet aux meilleures EdTech de tirer leur épingle du jeu

L’état du marché du deuxième trimestre 2022 n’est pas propice aux levées de fonds. En effet, d’un point de vue macroéconomique, la demande de certains produits ne fait qu’augmenter et l’offre baisser ce qui entraine une hausse généralisée des prix depuis plus de 18 mois. La réponse des banques centrales consistant à augmenter les taux d’intérêts aboutit à un ralentissement de l’activité économique, notamment une décélération des investissements de VC.

Source : Dealroom.co

The bad news is that given the rise in discount rates and growth repricing previously discussed, we do not see a quick reversal in asset valuations. Private market investors should prepare for valuations to be marked down in the coming quarters, especially in VC.”

Andrew Akers est analyste au sein de l’équipe de recherche quantitative du fonds PitchBook.

Malgré la conjoncture économique actuelle, les investissements ne sont pas au point mort ; les fonds d’investissement accordent toutefois une attention bien plus importante à une croissance efficace, par opposition à une simple croissance. C’est justement sur ce point que Cuemath tire son épingle du jeu.

Cuemath se réjouit de sa levée de fonds

Les forces de Cuemath sont plurielles. On retrouve d’abord sa présence à l’international dans des pays comme le Canada, Singapour et la France… Cette EdTech indienne a également su développer un modèle d’enseignement conçu par les plus grands experts en mathématiques de Harvard, Stanford, Cambridge et de l’Indian Institute of Technology (IIT), une technique d’apprentissage adaptative et visuelle (afin de favoriser l’acquisition accélérée de compétences, d’intuitions et d’aptitudes en mathématiques). Ses 200 000 utilisateurs uniques corroborent la qualité du service proposée par l’entreprise. Cela génère ainsi une croissance efficace qui attire les investisseurs.

Depuis l’avant-dernier investissement, la croissance de Cuemath a convaincu un grand nombre de fonds. En fait, sa stratégie se fonde sur une innovation et une personnalisation du service qu’elle propose couplée à un modèle de faibles CAPEX (coûts d’investissements). C’est pourquoi Alpha Wave ajoute Cuemath dans son portfolio en y investissant 57 millions de dollars. Le fonds rejoint la liste des investisseurs de la plateforme EdTech à l’instar de Sequoia Capital, Alphabet’s CapitalG, Lightrock India ou encore Unitus Ventures qui félicitent la croissance de cette entreprise.

“We are thrilled with the tremendous progress that the Company has made along every dimension: product, global expansion, and human talent. It has all the ingredients for robust and sustained growth and is well on its way to becoming an admired global education brand. It is our privilege to reaffirm our confidence in the Company and invest afresh alongside some of the most respected global investors.”

Surya Mantha, investisseur chez Unitus Ventures

À lire également : EdTech : lancement du podcast L’Education au futur

Total
0
Shares
Related Posts