EdTech Capital est un média du groupe 2Empower.
Derniers Tweets
Qui sommes-nous ?
Analyste VC ​​📈​ Master in Management ESCP BS ​🎓​
Étudiante du Programme Grande École d'HEC Paris
Co-fondateur du groupe 2Empower (Major-Prépa, Business Cool, Up2School,…
Pierre Faury est étudiant à HEC Paris (Programme Grande École). Il a…
Étudiante à HEC Paris

Le fonds Educapital 2 réhausse ses ambitions et vise désormais 150 millions d’euros

educapital

L’équipe à l’origine du premier fonds tricolore dédié aux technologies de l’éducation affirme avoir aisément levé les 100 millions de son deuxième opus et vise désormais la marque des 150 millions d’euros.

Un premier fonds à maturité

Apparu il y a 5 ans au sein de l’écosystème éducatif français et européen, Educapital s’est très vite imposé comme le véhicule de référence au niveau national concernant les technologies du secteur. La plateforme d’investissements est menée par Marie-Christine Levet (ancienne CEO de Lycos, de Club Internet et membre du board d’Iliad, de l’AFP, d’Econocom et de Maisons du Monde) et Litzie Maarek, ancienne Investment Director du Large Venture Fund de bpifrance.

Pour son premier véhicule, Educapital avait réuni 47 millions d’euros. Cela lui a permis de soutenir de nombreuses entreprises à forte croissance, à l’instar de Preply, 360Learning, Lunii, Supermood, Labster ou encore Livementor, que l’auteur de l’article a utilisé avant son pivot pour financer l’intégralité de sa scolarité à HEC ! Cette dernière entreprise a connu une forte croissance en 2019 et 2020, passant de 2,9 à 6,1 millions d’euros, tout en ayant un EBITDA positif.

Educapital 1, qui a été lancé en 2017, affiche aujourd’hui une très bonne performance. Nous avons réalisé deux exits à date (Lalilo et Appscho) et de nombreuses sociétés de notre portefeuille ont relevé auprès d’investisseurs prestigieux validant leur très forte croissance – Labster, Preply, 360Learning, pour n’en citer quelques-unes qui ont d’ores et déjà le statut de category leader.

Marie-Christine Levet, Founder & Partner d’Educapital

Educapital 2, objectif 150 millions !

Pour son second fonds, Educapital visait la symbolique marque des 100 millions d’euros, neuf chiffres qui placent le véhicule d’investissement dans une toute nouvelle dimension.

C’est chose faite après son premier closing, qui lui permet désormais de viser plus haut. La cible des 150 millions est en ligne de mire, ce qui signifierait un triplement de taille entre son premier et deuxième opus !

« Nous sommes ravies d’avoir atteint notre taille cible (100M€) dès notre premier closing ce qui confirme la pertinence de notre positionnement. Nous nous réjouissons également de la confiance renouvelée de nos LPs historiques parmi lesquels Hachette, BPI, Education for the Many, Bayard et de celle que nous accordent ceux qui nous rejoignent pour notre fonds 2 – parmi lesquels Lefebvre Sarrut, UMR, BNP, la Jacobs Foundation, Arkea Capital ainsi que les nombreuses familles et investisseurs privés partageant nos valeurs en matière de transformation de l’éducation et de la formation. »

Marie-Christine Levet, Founder & Partner d’Educapital

Une aubaine de marché à saisir

Alors que les valorisations publiques du marché EdTech subissent leur plus grave correction depuis des années, Educapital réalise la prouesse de lever assez aisément dans cette période fort agitée pour le monde de la tech, ce qui laisse augurer de potentielles bonnes performances de son premier cru.

Au-delà des mouvements de court-terme, Educapital s’inscrit dans le long-terme :

« L’éducation est un marché immense, estimé à près de 300 milliards de dollars en 2022, mais encore très largement sous-digitalisé. Les analystes estiment que la part du numérique éducatif dans les dépenses globales d’éducation est passé de 2,7% en 2019, à 4,1% en 2021, ce qui confirme cet effet de rattrapage et les très belles perspectives de croissance. Nous sommes à ce titre persuadées que le marché de l’edtech repose sur des fondamentaux extrêmement solides, tant les défis qui attendent l’éducation sont structurels et nécessitent l’apport des Edtechs. »

Marie-Christine Levet, Founder & Partner d’Educapital

Si les marchés publics corrigent, ce n’est pas forcément le cas des fonds de Venture Capital. Aux Etats-Unis, cette classe d’actifs a réussi à lever 73,8 milliards de dollars au cours du premier trimestre de 2022, c’est plus que pendant toute l’année 2019 d’après les données du Pitchbook US Venture Monitor.

Total
0
Shares
Related Posts