Derniers Tweets
Qui sommes-nous ?
Étudiant en Master à ESCP BS, passionné par l'éducation 👩‍🎓👨‍🎓
Étudiante du Programme Grande École d'HEC Paris
Co-fondateur du groupe 2Empower (Major-Prépa, Business Cool, Up2School, etc.)
Étudiant à HEC Paris (Programme Grande École).
Étudiante à HEC Paris
Slang Edtech

Slang : cette EdTech qui redéfinit l’apprentissage de l’anglais et lève 14 millions

La fin d’année approche, et avec elle peut-être de nouvelles résolutions. Comme celle de perfectionner son niveau d’anglais ? Alors que pour de nombreux professionnels tout autour du globe, les diverses réunions en anglais peuvent se révéler plus ou moins laborieuses, la startup EdTech américaine Slang réinvente l’apprentissage de cette langue globale dans une logique B2B de workforce development.

Née de l’initiative de deux anciens étudiants du MIT, Slang vient de réaliser un tour de table de 14 millions de dollars en Série A auprès de DILA Capital et ALIVE (Acumen Latam Impact Ventures), deux fonds de VC latino-américains, pour se développer en Amérique latine et y démocratiser l’apprentissage de l’anglais.

Slang, ou un apprentissage spécialisé de l’anglais

Le marché de l’apprentissage des langues en ligne n’est pas nouveau et compte déjà ses géants. Duolingo, l’application qui permet à ses utilisateurs un apprentissage ludique d’une langue étrangère, rentrait cet été en Bourse après avoir enfin réussi à monétiser ses utilisateurs. Les cours d’anglais, gratuits comme payants, privés comme ouverts à tous essaiment sur le web.

Slang s’est construite sur un constat : le manque de formation d’apprentissage d’un anglais professionnel, dépassant les structures linguistiques basiques utilisables au quotidien mais peu utiles dans le monde du travail.

Slang propose alors une kyrielle de cours d’anglais spécialisés dans un format B2B, classés selon différents secteurs d’activité : transports et logistiques, énergie et environnement, industrie aéronautique, humanités et sciences sociales, mathématiques et sciences… Chaque module de cours permet aux apprenants d’acquérir les compétences linguistiques nécessaires pour évoluer à l’international dans le secteur concerné.

Capture d’écran du site Internet de Slang

Pour les entreprises comme pour les universités, la plateforme e-learning de Slang permet un suivi de l’activité et de la progression des apprenants, la mise en place de tests d’évaluation etc. A la manière de nombreux tests de langues bien connus (TOEFL, TOEIC, IELTS, et consorts), Slang permet à ses utilisateurs de développer les quatre compétences clés : compréhension écrite, expression écrite, compréhension orale, expression orale.

Slang lève des fonds pour démocratiser l’apprentissage de l’anglais en Amérique latine

Dans une région du monde ou la question des frontières (économiques, géographiques, sociales…) est au cœur des enjeux géopolitiques du continent, l’apprentissage de l’anglais comme langue globale sur le continent constitue un enjeu d’intégration.

“We have regional deals ; it’s very interesting when a company has a presence in Brazil and other countries in Latin America at the same time, because eventually at that moment English becomes the lingua franca, the common language between teams.”


Citation extraite d’un article de Labs News

D’après les informations de Labs News, Slang souhaite tripler sa croissance d’ici 2022, en portant à 300-400 son nombre de clients, en particulier au Brésil et au Mexique. La startup EdTech Slang recrute massivement, et cherche à renforcer ses offres de cours en couvrant de nouveaux secteurs clés pour la région (finance, santé et pharma, etc.).

Total
0
Shares
Laisser un commentaire
Related Posts