EdTech Capital est un média du groupe 2Empower.
Derniers Tweets
Qui sommes-nous ?
Analyste VC ​​📈​ Master in Management ESCP BS ​🎓​
Étudiante du Programme Grande École d'HEC Paris
Co-fondateur du groupe 2Empower (Major-Prépa, Business Cool, Up2School,…
Pierre Faury est étudiant à HEC Paris (Programme Grande École). Il a…
Étudiante à HEC Paris

La startup EdTech Twenix décolle avec une levée de fonds de 2 millions

Twenix EdTech

L’Europe n’est pas en reste sur le marché B2B de l’apprentissage des langues (language learning), et plus particulièrement de l’anglais. Il y a quelques jours, la startup américaine Slang dédiée à un apprentissage spécialisé de l’anglais dans un modèle B2B de workforce development levait 14 millions de dollars pour se développer en Amérique latine.

Plus proche de chez nous, la startup EdTech espagnole Twenix annonçait récemment avoir levé 2 millions d’euros pour se développer à l’international. Les fonds ont été levés auprès de Brighteye Ventures, JME Ventures, Banco Sabadell et Inveready. Twenix a levé près de 4 millions d’euros depuis sa création en 2018.

Focus sur le modèle de Twenix

Twenix se construit sur une promesse pour les entreprises et plus généralement pour les apprenants : un apprentissage efficace, simple et ludique d’un anglais “utile” (spécialisé et appliqué à un secteur en particulier) et ultra-personnalisé, fondée sur un modèle one-to-one.

La startup EdTech s’adresse aussi bien à de petites entreprises, qu’à des géants, peu importe le secteur d’activité : “Des PME aux multinationales […], la taille et le secteur ne comptent pas”, peut-on lire sur le site Internet. Twenix annonce plus de 300 clients (B2B) et la réalisation de plus de 200 000 sessions de cours, autour de plus de 250 thématiques par secteurs.

Capture d’écran du site de Twenix

Twenix met à disposition des apprenants sur sa plateforme aux allures de marketplace des sessions courtes (une trentaine de minutes) en 1:1 (un professeur freelance, “tweacher”, pour un apprenant), assorties d’un suivi des performances entre chaque session. Le modèle de sessions proposé par Twenix est à la fois flexible pour les employés, comme pour les professeurs : flexibilité d’emploi du temps et de répartition des cours sur la semaine, organisation des cours facilitée grâce à la plateforme de Twenix, ressources mises à disposition des professeurs, etc.

Twenix apporte pour les employés comme pour l’exécutif une plus-value indéniable sur le marché, pour des entreprises souhaitant se développer à l’international, dans une logique de corporate learning et de workforce development. Des anglicismes dont nous parlions à travers la startup EdTech française Lynx Educate, inspirée du géant américain Guild Education.

Twenix lève 2 millions d’euros

Mi-décembre, la startup espagnole annonçait un tour de table réalisé auprès de fonds d’investissements tels que JME Ventures et Brighteye Ventures.

“Grâce à cette nouvelle levée de fonds, l’équipe de Twenix continuera d’améliorer sa plateforme en augmentant toujours plus le nombre de professionnels, et s’attellera à consolider son processus d’internationalisation pour être en capacité de satisfaire une nouvelle demande croissante [de language learning] de la part des entreprises tout autour du monde.”


Citation de Manuel González, citation traduite par EdTech Capital extraite d’un article El Referente

En plus de ses investisseurs nationaux historiques (dont JME Ventures), le modèle de Twenix séduit au niveau européen avec l’entrée du fonds spécialisé Brighteye Ventures. Un financement bienvenu pour la startup et l’accomplissement de sa mission : “parvenir à ce que l’anglais cesse de constituer une barrière dans un environnement professionnel”.

Total
0
Shares
Laisser un commentaire
Related Posts