EdTech Capital est un média du groupe 2Empower.

Derniers Tweets
Qui sommes-nous ?
Analyste VC ​​📈​ Master in Management ESCP BS ​🎓​
Étudiante du Programme Grande École d'HEC Paris
Co-fondateur du groupe 2Empower (Major-Prépa, Business Cool, Up2School,…
Étudiant à HEC Paris (Programme Grande École).
Étudiante à HEC Paris

La startup EdTech finlandaise Funzi lève 3 millions d’euros

Funzi levée de fonds

Avec plus de 310 millions de dollars investis par les fonds de VC dans les startups EdTech scandinaves en 2021, soit plus de 6 fois le montant total investi dans les pépites nordiques en 2020, l’écosystème EdTech des pays du grand Nord si souvent admirés pour leurs modèles éducatifs connaît une croissance sans précédent.

Parmi les champions nordiques trône indéniablement Labster, cette EdTech qui propose aux établissements d’enseignement la mise en place de laboratoires virtuels permettant de faciliter l’apprentissage des sciences et d’en démultiplier les possibilités. La startup danoise annonçait d’ailleurs récemment une levée de fonds de 47 millions de dollars pour poursuivre son développement européen, et s’étendre aux Etats-Unis et en Asie.

Plus au Nord, la startup finlandaise Funzi annonçait fin mars un tour de table de 3 millions d’euros pour développer sa solution de mobile learning hyper-accessible.

Tableau extrait du rapport Nordic EdTech 2022 de Brighteye Ventures

Funzi, ou le mobile learning accessible à tous

Funzi propose une solution d’apprentissage adaptée pour les mobiles, centrée sur des enjeux de société (développement durable, employabilité, entrepreneuriat…) et accessibles au plus grand nombre. Les modules de cours, y compris ceux traitant de thèmes complexes, sont vulgarisés, découpés en petites sessions de cours pouvant être suivie n’importe où et n’importe quand.

“We give everyone with a mobile device access to the skills that they, and our planet, need to thrive in the future : employability, entrepreneurship, and sustainability.”


Aape Pohjavirta, Fondateur et Président de Funzi

Funzi fonctionne grâce à un modèle freemium : une partie des cours est gratuite, d’autres payants (autour de 3€ en moyenne). L’utilisation ne nécessite pas de télécharger une application, et le chargement des cours en ligne consomme peu de données Internet. Les modules d’apprentissage et leur pédagogie ne sont pas sans rappeler le modèle de gamification de l’apprentissage des langues de Duolingo, le géant coté en Bourse.

Une levée de trois millions pour se développer sur de nouveaux marchés

Avec plus de 9 millions d’apprenants tout autour du globe et des feedbacks utilisateurs éloquents (4,95/5 selon les informations du communiqué de presse), Funzi a su bénéficier de la crise Covid pour développer un service directement bénéfique sur le marché du travail pour ses utilisateurs.

Funzi est récemment parvenu à nouer plusieurs partenariats, qui lui ont permis d’atteindre de nouveaux marchés : Indosat Ooredoo Hutchison (plus de 100 millions d’utilisateurs), Switch Asia (plus de 500 000 utilisateurs Funzi) ou encore Snapplify (plus de 8000 écoles).

“Funzi’s recent service launches and projects have validated three things about the market. First, our partnership approach can give us very rapid access to markets. Second, both mobile operators and education systems are showing significant interest in mobile learning services. Finally, and most importantly, our service is loved by our users, and they actually learn with it.”


Aape Pohjavirta, Fondateur et Président de Funzi

Total
0
Shares
Related Posts