EdTech Capital est un média du groupe 2Empower.
Derniers Tweets
Qui sommes-nous ?
Analyste VC ​​📈​ Master in Management ESCP BS ​🎓​
Étudiante du Programme Grande École d'HEC Paris
Co-fondateur du groupe 2Empower (Major-Prépa, Business Cool, Up2School,…
Pierre Faury est étudiant à HEC Paris (Programme Grande École). Il a…
Étudiante à HEC Paris

Oteria Cyber School : l’école de la cybersécurité qui lève 3 millions d’euros

Oteria Business School levée de fonds

Pour la rentrée 2022, de plus en plus émergent de nouvelles écoles backées par les fonds de VC et/ou divers business angels. Certaines se posent en alternatives d’excellence, entre les Grandes Ecoles d’ingénieurs et de Management par exemple, à la manière d’Albert School (soutenue par Xavier Niel, Pierre-Edouard Stérin et Bernard Arnault).

Point commun entre ces nouvelles écoles privées, la mise en exergue de disciplines qui hier ne constituaient pas toujours des verticales à part entière dans les parcours traditionnels dans le supérieur : la cybersécurité, l’ESG, etc.

Il y a quelques jours, l’école française Oteria Cyber School (co-fondée par Romain Burel et Hugues Spriet) annonçait avoir levé 3 millions d’euros auprès de divers business angels afin de préparer l’arrivée de la première promotion de “cybertalents” en septembre prochain.

Oteria Cyber School : l’école en alternance d’une filière en manque de bras

La jeune école ouvrira son premier campus à Paris en septembre 2022 afin d’y accueillir sa première promotion de talents en alternance, à quinze minutes de la gare Saint Lazare. L’ambition est claire : susciter des vocations auprès des jeunes, dans tous les métiers relatifs à la cybersécurité loin des clichés et caricatures collant parfois à cette filière. L’école peut compter sur un corps professoral exceptionnel, formé d’experts en cybersécurité et aux profils variés.

L’école ouverte aux bac +2 et bac +5 centre sa pédagogie sur la pratique : les projets et les mises en situations se situent au cœur de l’apprentissage. “À Oteria, vous ne suivez pas des cours” peut-on lire sur le site Internet : un discours (assez prisé des formations émergentes) assurément séduisant auprès des jeunes en recherche de concret.

Oteria Cyber School propose deux programmes de formation : très technique d’une part avec le Programme Expert Technique de la Cybersécurité (durant trois ans en alternance, accessible en bac +2) ; davantage orienté management d’autre part avec le Programme Management & Conseil en Cybersécurité (durée d’un an également en alternance accessible après une formation bac +5 en école de commerce ou d’ingénieurs, ou une formation spécialisée cybersécurité).

Le processus de candidature est assez classique dans chacun des deux programmes. Dans le cadre du programme sur un an, l’école propose une formation (“Le Tremplin”) de remise à niveau en informatique pour les étudiants issus d’écoles de commerce.

Une levée de fonds de 3 millions d’euros

Un montant levé identique à celui d’Ada Tech School qui levait l’année dernière 3 millions d’euros, ou encore à la levée de fonds d’iconoClass, l’école qui se définit comme une “anti-école de commerce”.

Cette levée de fonds, menée auprès de business angels (Gilles Schnepp, Jacques Richier, Jean-Paul Guisset…) devrait permettre d’accompagner le lancement de la première promotion d’Oteria sur le nouveau campus de l’école en plein Paris. Selon Les Echos Start, la moitié des futurs étudiants ont déjà été recrutés. Des fonds également bienvenus pour recruter des professeurs experts et reconnus dans les domaines enseignés.

Total
0
Shares
Related Posts