S’abonner à la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour rester au courant de toute l'actualité EdTech !

Derniers Tweets
286 Following
388 Followers
🆕🔥 Retrouvez notre #interview de @NicolasTurcat ! Quels rôles pour l'investissement public dans la #EdTech en… https://t.co/LQ7UqI8IGH
10 hours ago
Vous aviez manqué notre décryptage de la #startup #EdTech française Lynx Educate ? 🔥 Focus sur le marché du… https://t.co/sv3JEdOPlZ
3 days ago
La #EdTech européenne @talentgardenen vient de racheter l'EdTech suédoise @hyperisland ! 🔥🇪🇺 Focus sur cette réce… https://t.co/TuOodzoTEG
4 days ago
Qui sommes-nous ?
Étudiant à l'ESCP BS, passionné par l'éducation 👩‍🎓👨‍🎓
Étudiante du Programme Grande École d'HEC Paris
Co-fondateur du groupe 2Empower (Major-Prépa, Business Cool, Up2School, etc.)
Étudiant à HEC Paris (Programme Grande École).
Étudiante à HEC Paris

Edflex s’octroie 5 millions d’euros

L’écosystème de formation en ligne Edflex lève 5 millions d’euros pour doubler de taille aussi vite que possible.

Basée à Paris et fondée en février 2016, cette startup de 45 collaborateurs compte déjà 500 000 utilisateurs. Contrairement à moult startups EdTech, Edflex ne produit pas de formation à proprement parler. Elle s’attache à rassembler au sein de sa plateforme “les meilleurs contenus” comme l’affirme Clément Meslin, cofondateur et directeur général.

Edflex permet aujourd’hui d’accéder à plus de 40 000 contenus autour de 100 thématiques (développement personnel, Blockchain, RSE, Présentation numérique, etc.) Son produit compte de nombreux “add-ons” permettant de renforcer l’expérience utilisateur, aussi bien du côté de l’apprenant que de l’organisation qui en équipe ses salariés. Parmi celles qui ont franchi le pas figurent Total, Axa, l’AFD, Orange, HEC Paris Alumni… et même la Fédération Française de Tennis !

Pour grandir, EdFlex peut compter sur le soutien de MAIF Avenir, du fonds We Positive Invest du Crédit Mutuel Arkéa, de bpifrance et de Nicolas Fritz, un des dirigeants de ContentSquare (qui détient pour quelques jours encore le titre de la plus grosse levée de fonds de la French Tech) ! Ces acteurs apportent 5 millions d’euros pour la première levée de fonds de la startup qui avait jusque là grandit sur ses fonds propres, se targuant d’un NPS (Net Promoter Score) de 65, bien au-dessus de la moyenne du secteur.

Elle cherche désormais à doubler la taille de ses effectifs 40 collaborateurs d’ici l’été 2022 : chef de produit, développeurs, commerciaux, marketeux. L’objectif ? Equiper à terme un cinquième des grandes entreprises et ETI de France d’ici 2024 ! Pour ce faire, elle devra s’imposer dans un marché concurrentiel où le Belge MySkillCamp a levé 2,1 millions d’euros en 2020.

Pour les plus curieux, EdFlex a lancé un podcast autour des sujets de la formation en entreprise intitulé le Learning Club.

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts