EdTech Capital est un média du groupe 2Empower.
Derniers Tweets
Qui sommes-nous ?
Analyste VC ​​📈​ Master in Management ESCP BS ​🎓​
Étudiante du Programme Grande École d'HEC Paris
Co-fondateur du groupe 2Empower (Major-Prépa, Business Cool, Up2School,…
Pierre Faury est étudiant à HEC Paris (Programme Grande École). Il a…
Étudiante à HEC Paris

Le groupe d’écoles Holberton School racheté par l’African Leadership Group

Holberton School Tulsa
Crédits photo : Josh Edelson

L’école de code et EdTech Holberton School annonçait récemment son rachat par l’African Leadership Group (ALG), pour un montant non dévoilé. Pour Holberton, ce rachat met fin à des difficultés traversées en raison de la crise sanitaire. De son côté, l’ALG voit en cette acquisition un moyen de développer ses services de formation tech à l’international. La plateforme en ligne d’Holberton rejoindra ALX, l’écosystème de formation en ligne d’ALG tandis que les 34 campus physiques constitueront une nouvelle entité géré par Florian Bucher, actuel COO d’Holberton (selon les informations de TechCrunch).

L’année dernière déjà en cette même période, nous revenions sur l’ouverture du troisième campus français d’Holberton School à Paris, après ceux de Lille et Laval.

Holberton School, l’école qui casse les codes

Un écosystème made in US créé par des français

Holberton School, une idée qui germe chez deux ingénieurs français Sylvain Kalache et Julien Barbier. Ensemble, ils veulent créer une école qui formerait des générations de programmeurs informatiques qualifiés. En 2015, avec un 3e associé, ils lancent fondent Holberton School à San Francisco, au sein du paradis d’innovation qu’est la Silicon Valley. Le constat de départ est à l’époque assez simple. Selon les fondateurs d’Holberton, les écoles de code sont des structures trop étanches à l’insertion professionnelle. A l’issue de formations en coding couteuses, les élèves manquent encore parfois de capacités d’applications de leurs compétences. Holberton School entend développer les aptitudes de ses élèves en programmation tout en leur ouvrant les portes du marché du travail. Pendant le cursus, les élèves sont constamment challengés par des rencontres et entretiens professionnels, des périodes de stages afin de devenir des « ingénieurs software avec des soft skills ».

L’école de code s’étend à l’international

En 2015, 1000 étudiants prospectifs postulent pour les formations proposées par Holberton School. Dès 2016, l’école accueille ses premières promotions d’élèves dans ses campus dont quatre en France, à Lille, Laval, Paris et plus récemment, Toulouse. Le nombre de campus croit de manière exponentielle et Holberton ouvre des campus au Caire, à Johannesburg, Tirana, Tripoli, Sidney, sept sur la péninsule arabique, trois au Mexique et huit en Amérique du Sud dont trois en Colombie etc. Au total Holberton est constitué 34 campus à travers le monde couplés à une plateforme principale de formation en ligne, au développement accéléré avec la crise sanitaire.

Le rachat d’Holberton par l’African Leadership Group

L’école de code gagne en renommée…

La pandémie de Covid-19 a mis un coup d’arrêt aux écoles qui avaient majoritairement misé sur la formation en présentiel. Néanmoins, Holberton s’est adaptée en permettant à ses élèves de se former à distance. Cette accélération de la transition digitale a été l’occasion pour Holberton de développer un modèle SaaS (Software as a Service) et de lever 20 millions de dollars en Série B en mars 2021. La plateforme fournit désormais des outils et du contenu pour les entreprises ou universités afin qu’elles puissent mener des entrainements au code. L’école séduit des investisseurs de renom comme Daphni, oui Imaginable Futures.

… et séduit African Leadership Group

L’ALG – le “Harvard Africain” selon CNN – constitue en clair, tout un écosystème d’écoles et d’universités africaines jumelées à une plateforme d’apprentissage en ligne (ALX) et un réseau de networking riche (ALN). Un écosystème qui montre des opportunités de synergies avec Holberton.

Le développement fulgurant d’ALG sur le continent africain

La demande croissante de formations en ligne en Afrique

Contrairement à l’African Leadership Academy et l’African Leadership University, la plateforme ALX s’adresse à un public déjà diplômé. Les formations visent des travailleurs qui souhaitent renforcer leurs talents numériques. L’ambition d’AFX est de former plus de 200 000 étudiants par an. Selon le CEO d’AFX d’après TechCrunch, Fred Swaniker, l’Afrique est une mine d’or pour dénicher ou créer des talents.

De nouveaux horizons pour l’ALG depuis le rachat de la plateforme de formation d’Holberton

La plateforme de formation en ligne d’Holberton, intègrera celle d’ALG. De leur côté, les campus physiques d’Holberton resteront sous l’autorité de Florian Bucher, le COO d’Holberton. Pour Swaniker, l’objectif d’ALG est désormais de bâtir un modèle de marque B2B auprès de clients en entreprise. Le CEO de la pépite Tech africaine souhaite pouvoir assurer à l’entreprise un accès à des formations d’excellence. Un enjeu de taille, dans un marché africain très hétéroclite.

Total
0
Shares
Related Posts