S’abonner à la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour rester au courant de toute l'actualité EdTech !

Derniers Tweets
296 Following
340 Followers
En août, l' #EdTech @EMERITUS_INST levait 650 millions de dollars 🔥💰 Un nouveau géant alternatif à @2Uinc ? https://t.co/kh6XUZmD6w
17 hours ago
Qui a dit que les cours en ligne ne se résumaient qu'aux #MOOCs ? 🧐 Retour sur le cohort-based learning, dans cet… https://t.co/0veLKOs3MS
21 hours ago
Qui sommes-nous ?
Étudiant à l'ESCP BS, passionné par l'éducation 👩‍🎓👨‍🎓
Étudiante du Programme Grande École d'HEC Paris
Co-fondateur du groupe 2Empower (Major-Prépa, Business Cool, Up2School, etc.)
Étudiant à HEC Paris (Programme Grande École).
Étudiante à HEC Paris
Unacademy lève 440 millions

Unacademy signe la plus grosse levée de fonds de son histoire

Une chose est sûre ces dernières semaines : les deux géants asiatiques ne font certainement pas face à la même situation économique sur le marché EdTech. Alors qu’en Chine, le gouvernement a annoncé son souhait de voir les mastodontes EdTech virer au non-profit, en Inde le secteur semble se porter tout autrement. Et pour cause : Unacademy, la licorne EdTech indienne la plus proche de Byju’s en termes de valorisation, vient de boucler le plus important tour de table depuis sa création en 2015, pour un total de 440 millions de dollars. Cette levée de fonds porte la valorisation d’Unacademy à presque 3,5 milliards de dollars.

Unacademy, médaillée d’argent du learning digital en Inde

Créée en 2015 par Gaurav Munjal, la startup Unacademy est l’une des deux grandes leaders sur le marché indiens des cours en ligne pour le segment K12, avec sa consœur Byju’s. La startup qui comptait déjà 30 millions d’utilisateurs en 2020 selon Statista, dont 6 millions actifs mensuellement selon TechCrunch, propose notamment une préparation en ligne aux examens nationaux, des entraînements et révisions accompagnés par des tuteurs spécialisés, ainsi que différents cours en ligne. Le modèle ressemble peu ou prou aux autres mastodontes EdTechs que l’on peut retrouver dans la région.

Capture d’écran du site d’Unacademy

Initialement née sur YouTube, la plateforme se développe aujourd’hui grâce à sa learning app, animée par plus de 50 000 éducateurs spécialisés. La startup indienne enchaîne les acquisitions à la manière de sa consœur Byju’s : une dizaine d’entreprises acquises en tout, principalement depuis l’été 2020, telles que PrepLadder (plateforme proposant des cours en ligne aux étudiants en médecine, acquise pour 50 millions de dollars), ou Mastree (une plateforme qui mise sur les cours en ligne en petits groupes, acquise pour 5 millions de dollars).

Unacademy lève 440 millions de dollars

Grâce à cette levée de fonds, qui fait grimper sa valorisation à près de 3,5 milliards de dollars (encore loin de Byju’s et ses 16,5 milliards de dollars !), Unacademy rejoint le club des licornes indiennes les plus valorisées, tous secteurs confondus :

Notez que depuis la création de ce graphique, Byju’s est passée en tête avec plus de 16,5 milliards de valorisation. Sa valorisation continue de grimper à coups de tours de table colossaux.

Ce tour de table de 440 millions de dollars (Série H) a été mené par Temasek Holdings, des investisseurs historiques comme Softbank Vision Fund II ont également participé.

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts