S’abonner à la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour rester au courant de toute l'actualité EdTech !

Derniers Tweets
286 Following
388 Followers
🆕🔥 Retrouvez notre #interview de @NicolasTurcat ! Quels rôles pour l'investissement public dans la #EdTech en… https://t.co/LQ7UqI8IGH
10 hours ago
Vous aviez manqué notre décryptage de la #startup #EdTech française Lynx Educate ? 🔥 Focus sur le marché du… https://t.co/sv3JEdOPlZ
3 days ago
La #EdTech européenne @talentgardenen vient de racheter l'EdTech suédoise @hyperisland ! 🔥🇪🇺 Focus sur cette réce… https://t.co/TuOodzoTEG
4 days ago
Qui sommes-nous ?
Étudiant à l'ESCP BS, passionné par l'éducation 👩‍🎓👨‍🎓
Étudiante du Programme Grande École d'HEC Paris
Co-fondateur du groupe 2Empower (Major-Prépa, Business Cool, Up2School, etc.)
Étudiant à HEC Paris (Programme Grande École).
Étudiante à HEC Paris
Emeritus levée de fonds

Emeritus, la EdTech singapourienne qui pourrait bien faire de l’ombre à 2U

La plateforme asiatique a réalisé un tour de table de 650 millions de dollars en août 2021. L’année a été marquée par une forte croissance de ses activités. Et Emeritus ne compte pas s’arrêter là !

Une collaboration avec des universités de premier rang et des professeurs émérites

Mise en ligne en 2015, Emeritus est aujourd’hui une licorne EdTech. Elle fait partie du groupe indien Eruditus créé en 2010 et aujourd’hui deuxième EdTech du pays après Byju’s. Emeritus travaille avec plus de 50 universités dans le monde, dont le MIT, Columbia, Harvard, Cambridge, l’INSEAD ou encore la National University of Singapore. Au total, elle a formé plus de 250 000 personnes dans 80 pays.

Sa particularité : les SPOCs (Small Private Onlice Courses). Contrairement aux MOOCs, des formations ouvertes au plus grand nombre dont Coursera ou 2U sont des adeptes, les SPOCs sont, quant à eux, des modules privés et payants. Ils s’adressent à une audience limitée et favorisent ainsi les échanges entre apprenants et intervenants. Emeritus propose une kyrielle de cours de niveau master. Pour n’en citer que quelques-uns : finance, coding, marketing digital ou encore science des données.

Un potentiel indéniable

Alors qu’une vingtaine de fonds refusaient de financer Emeritus à ses débuts, la EdTech a connu un succès retentissant et voit désormais les choses en grand. 650 millions de dollars ont été levés en août dernier lors d’une série E auprès de Softbank Vision Fund et du fonds Accel. Ce financement porte ainsi sa valorisation à 3,2 milliards de dollars. Il intervient après l’acquisition d’ID Tech en mai 2020 pour 200 millions de dollars, une entreprise américaine spécialisée dans l’enseignement des STEM (Science, Technology, Engineering, Mathematics). Celle-ci lui permet entre autres de faire son entrée dans le marché K-12.

Emeritus souhaite également accélérer son développement dans du contenu en anglais et en espagnol, mais aussi créer de nouveaux cours en portugais et mandarin. L’entreprise évoque aussi la possibilité d’étendre son offre aux bachelors. Pour cela, la startup compte embaucher plus de 1000 professionnels.

Emeritus, EdTech de haut profil sur le continent asiatique, mérite donc notre attention dans les années à venir !

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts