EdTech Capital est un média du groupe 2Empower.
Derniers Tweets
Qui sommes-nous ?
Analyste VC ​​📈​ Master in Management ESCP BS ​🎓​
Étudiante du Programme Grande École d'HEC Paris
Co-fondateur du groupe 2Empower (Major-Prépa, Business Cool, Up2School,…
Pierre Faury est étudiant à HEC Paris (Programme Grande École). Il a…
Étudiante à HEC Paris

Nerdy s’offre la startup Codeverse !

Au sein d’un été relativement calme pour les technologies de l’éducation, l’acquisition de Codeverse par Nerdy fait figure de rare porte de sortie en ces temps déprimés.

Codeverse, un projet mené en couple

L’acquisition de Codeverse par Nerdy a été annoncée le 17 août. La startup a été fondée par un couple (Craig Ulliott et Katy Lynch) s’étant donné l’objectif d’initier un milliard d’enfants et adolescents au code.

Créée en 2017, Codeverse a levé 10 millions d’euros en 2018. Sa plateforme en ligne permet non seulement de suivre des cours en live, d’effectuer des missions asynchrones mais aussi d’accéder à une plateforme interactive laissant les utilisateurs manipuler du vrai code et entrer en contact avec leurs pairs. Cette web-app est un équivalent digital par abonnement de la startup française Magic Makers, qui propose des activités similaires en présentiel.

Les prix pratiqués par Codeverse

Tout comme son homologue française, la situation n’est pas au beau fixe. Son trafic (25 600 sessions selon SimilarWeb en juillet) est infinitésimal par rapport à des concurrents comme CodeMonkey (423 600 sessions) ou encore CodeNinjas (310 700 sessions).

Pour Nerdy, une acquisition peu chère qui enrichit le produit

Si le montant de l’acquisition n’a pas été rendu public, il y a fort à parier que celui-ci soit plutôt faible étant donné la position concurrentielle de la plateforme.

Nerdy est la maison-mère de Varsity Tutors, une plateforme de mise en relation entre tuteurs et élèves qui enregistre 5 millions de sessions mensuelles.

L’acquisition a pour objectif d’intégrer le produit de Codeverse au sein de la plateforme. En ce sens, il est probable que la marque Codeverse disparaisse à terme. Elle est mue par l’excellente performance d’un cours mené sur Varsity Tutors qui a engendré un taux de conversion colossal (40%).

Pour Nerdy, les temps sont durs, son cours de Bourse a énormément chuté depuis son introduction à travers un SPAC. Celui-ci a tout de fois doublé depuis ses plus bas atteints au printemps :

Cours de Bourse de Nerdy

« Le codage est l’un des segments de l’éducation qui connaît la croissance la plus forte, mais les outils et les ressources pour les étudiants n’ont pas suivi la demande croissante. Nous comprenons l’importance du codage pour nos utilisateurs, et à mesure que le marché évolue vers une plateforme d’apprentissage tout compris, l’ajout de Codeverse à la plate-forme Varsity Tutors nous aidera à répondre au besoin d’une formation en informatique et en codage de haute qualité, tout au long de l’année. »

Chuck Cohn, Fondateur et CEO de Nerdy

« Plus tôt cette année, nous avons organisé un cours d’essai sur la plate-forme Varsity Tutors et nous avons été étonnés de voir que 40 % des enfants qui y ont participé ont ensuite créé un compte Codeverse et construit leur propre jeu. Nous sommes ravis de nous joindre à Varsity Tutors – ensemble, nous débloquerons cette demande et accélérerons notre mission ambitieuse d’enseigner à un milliard d’enfants comment coder. »

Les fondateurs de Codeverse

Et en France ?

Le début de l’année 2022 a offert de nombreuses portes de sortie aux entreprises françaises dont voici une sélection :

Total
0
Shares
Related Posts