EdTech Capital est un média du groupe 2Empower.
Derniers Tweets
Qui sommes-nous ?
Analyste VC ​​📈​ Master in Management ESCP BS ​🎓​
Étudiante du Programme Grande École d'HEC Paris
Co-fondateur du groupe 2Empower (Major-Prépa, Business Cool, Up2School,…
Pierre Faury est étudiant à HEC Paris (Programme Grande École). Il a…
Étudiante à HEC Paris

La startup Codary lève 3,5m€ pour former les jeunes à la programmation

Visuel Codary

La semaine dernière, la startup EdTech allemande Codary annonçait avoir réalisé une levée de fonds en Seed de 3,5 millions d’euros auprès d’un panel d’investisseurs européens, dont le français Educapital (qui lançait en début d’année son deuxième fonds), Speedinvest, FJ Labs ou encore le fonds VC nordique Sparkmind VC.

Codary propose un enseignement en ligne par cohortes (petits groupes) de la programmation, à travers des programmes pédagogiques ludiques adaptés à différentes classes d’âge.

Fournir aux prochaines générations les compétences numériques

Dont ces dernières auront besoin pour s’épanouir dans le monde digitalisé de demain : telle est la mission de Codary, la jeune startup berlinoise. Avec plus de 17 000 élèves formés au code et à la programmation (source : Codary) via les programmes en cohortes en ligne, Codary se donne pour objectif de réduire les inégalités structurelles d’accès au monde de l’informatique et du digital.

Codary propose des cours hebdomadaires sur le long terme d’une durée de 60 minutes et des stages durant les vacances scolaires pour les enfants de 7 à 10 ans, et de 11 à 16 ans. La startup promet un apprentissage ludique, grâce à des programmes construits sur le jeu Minecraft :

Capture du site Internet de Codary

Après une leçon d’essai, Codary propose différents abonnements, de 3 à 12 mois, au prix débité en une fois : de quoi générer un modèle économique de fidélisation et des revenus plus stables qu’un modèle classique de vente de cours ‘one-shot‘.

Capture du site Internet de Codary

Un tour de table de près de 4 millions d’euros

La levée de fonds a été réalisée auprès d’investisseurs tels que Speedinvest (également investisseur dans GoStudent et CoachHub, deux des trois licornes EdTech européennes actuelles), Educapital (particulièrement actif sur le segment K12 : Lunii, Laliloo, PowerZ…), FJ Labs (Doctrio, Genially…).

Ont également participé le fonds nordique Sparkmind VC (dont nous avions interviewé l’un des co-fondateurs l’année dernière) et Michael Repnik.

Total
0
Shares
Related Posts