EdTech Capital est un média du groupe 2Empower.
Derniers Tweets
Qui sommes-nous ?
Analyste VC ​​📈​ Master in Management ESCP BS ​🎓​
Étudiante du Programme Grande École d'HEC Paris
Co-fondateur du groupe 2Empower (Major-Prépa, Business Cool, Up2School,…
Pierre Faury est étudiant à HEC Paris (Programme Grande École). Il a…
Étudiante à HEC Paris

Top 10 des levées de fonds des EdTechs françaises en 2022

Levées fonds EdTech France 2022

Cet article sera mis à jour au cours de l’année 2022. Les données prises en compte dans ce classement sont issues de diverses bases de données en ligne (Dealroom, Crunchbase) et de communiqués de presse. L’article ne tient compte dans cette première publication que des levées de fonds annoncées publiquement entre le 1er janvier 2022 et le 31 juin 2022.

L’année 2021 fut l’année de tous les records pour l’univers EdTech mondial. Au global, plus de 20 milliards de dollars ont été injectés dans les startups de tous continents, faisant émerger plus d’une dizaine de licornes (dont GoStudent, l’une des deux licornes EdTechs européennes actuelles).

2021 fut aussi une année marquée par nombres d’introductions en Bourse (plus ou moins réussies : Duolingo la firme à l’oiseau vert spécialisée dans l’apprentissage des langues, Coursera, Udemy, Instructure, PowerSchool, etc.) et une intense activité M&A (fusions et acquisitions).

Après 12 mois exceptionnels et dans un contexte général d’affaissement de la ‘bulle Tech’ s’opère un ‘retour à la raison’ dans l’écosystème EdTech depuis plusieurs mois et une recomposition du marché : baisse des valorisations, licenciements massifs, ralentissement des levées de fonds et diminutions des tickets moyens, concentration des investissements sur des modèles économiques efficients, etc.

Malgré tout, l’Europe enregistre au premier semestre 2022 quelques megarounds, et la France n’est pas en reste. Qui sont les startups lauréates des plus importantes levées de fonds réalisées en France dans la EdTech à la mi-année ?

Extrait de The European EdTech Funding Report 2022 – Brighteye Ventures

Depuis 3 ans, la France occupe la deuxième place européenne (Europe géographique) des pays ayant levé le plus de fonds sur le marché. Qu’en sera-t-il en 2022 ?

Attention : ce classement ne prend pas en compte les startups à trop forte dominante RH (‘RH-Tech’). La classification entre startups EdTech et RH-Tech peut nécessiter dans certains cas une décision subjective.

Le Top 10 des levées de fonds EdTech françaises en 2022

10bis. Colori, apprendre à coder dès 3 ans

Créée en 2017, Colori entend sensibiliser et commencer à éduquer les enfants au code et au numérique afin qu’ils appréhendent au mieux les transformations digitales du monde actuel. Les formations proposées sont adaptées aux enfants de trois à huit ans et permettent de découvrir le code et du monde de la technologie, le tout sans écran.

En mai, Colori annonçait un tour de table d’1 million d’euros auprès de Banque des Territoires, MAIF Impact, ou encore Aurélie Jean.

10. Edumiam : former les professionnels de la petite enfance

Fondée en 2018 par Caroline Le Viet et Eléonore de Saint-Seine, la startup EdTech française Edumiam a pour objectif de former les professionnels de la petite enfance afin d’accompagner au mieux les tout-petits dans leur quotidien. Avec plus de 15 thématiques centrées sur les trois premières années de la vie d’un enfant, et plus de 3000 professionnels formés sur les dix-huit derniers mois, les formations Edumiam sont 100% digitales et finançables par CPF.

La startup annonçait il y a quelques mois un tour de table d’1 million d’euros mené auprès de Normandie Participations et Rugby Angels.

9. Studeo, le soutien scolaire d’excellence

La jeune startup EdTech Studeo, co-fondée par Nicolas Levandowsky et Antonin de Laever, annonçait récemment une levée de fonds d’1,2 million d’euros menée par Sequoia Capital. La jeune pépite rejoint le programme d’accélération européano-centré du mastondonte américain, “Arc”.

Studeo propose une solution de soutien scolaire de haut niveau, dans un contexte général de disparition progressive du tabou chez les parents français de la prise de cours privés pour leurs enfants.

8. Doctrio, le français qui repense la formation dans la santé

Logo Doctrio

La startup EdTech française Doctrio propose des formations courtes à destination des professionnels de santé. Fondée en 2021 seulement, la pépite de la formation continue du secteur médical annonçait fin janvier une levée de fonds de 3 millions d’euros en Seed.

Doctrio couvre et s’apprête à couvrir une grande partie des spécialités des professionnels de la Santé (Médecin, Infirmier, Sage-femme, Pharmacien…) et propose dans un format 100% en ligne des formations courtes facilement intégrables dans des emplois du temps particulièrement chargés et peu flexibles. Chacune des formations intègre des cas cliniques, corrigés et commentés par des experts.

7. Wooskill : augmenter ses compétences en ligne

Wooskill est une plateforme de mise en relation avec des “skillers”, coachs qualifiés dans un ou plusieurs domaines, permettant ainsi à chacun de proposer ses services au reste des utilisateurs. Aujourd’hui, la plateforme recense plus de 3 000 coachs et propose plus de 7 000 cours dans une cinquantaine de domaines.

En avril dernier, Wooskill annonçait une levée de fonds de 3,5 millions d’euros auprès de divers business angels.

5bis. Maskott et le développement de Tactileo

La EdTech Maskott, spécialisée dans le développement d’outils numériques d’apprentissage, annonçait début mai une levée de fonds de 7 millions d’euros auprès de la Banque des Territoires, du Crédit Mutuel Arkéa, de UI Investissement, douze business angels ainsi que le directeur du Business Development de Maskott, Jérôme Pascal, aux côtés de deux partenaires bancaires, la Banque Populaire Auvergne Rhône Alpes et BNP Paribas.

Un investissement bienvenu qui permet d’une part d’enrichir Tactileo, sa plateforme de digital learning, et d’autre part de développer son impact sur tout le territoire français.

5. Invivox, la formation continue pour les professionnels de santé

Log Invivox

Invivox, une startup EdTech française spécialisée dans la formation continue pour les professionnels de Santé, réalisait mi-mars 2022 une levée de fonds de 7 millions d’euros en Série A menée par le fonds EdTech Educapital.

Avec plus de 250 000 utilisateurs mi-mars 2022, Invivox a pour ambition de s’imposer comme leader incontournable de la formation continue pour les professionnels de Santé, en France comme à l’international.

4. Skillup : talent management et ergonomie

La startup française à la frontière entre les Ressources Humaines et la EdTech annonçait en avril une levée de fonds de 8 millions d’euros auprès de Hi Inov Dentressangle, Omnes, SWEN CP, et ses investisseurs historiques Kerala Ventures et Global Founders Capital.

Skillup propose une solution 3 en 1 de gestion des talents pour les équipes RH grâce à son logiciel : de la formation à l’acquisition et évaluation des compétences en passant par une dématérialisation et un suivi optimisé des entretiens et des performances.

3. Stych : le permis en ligne

Stych (Auto-ecole.net) est une plateforme en ligne d’apprentissage et de facilitation du passage du permis de conduire. Avec plus de 700 points de rendez-vous, 39 agences et près de 500 enseignants, la startup française évolue sur le même marché qu’Ornikar qui figurait dans le Top 10 des levées de 2021.

Il y a quelques mois fin mai, Auto-Ecole.net devenait Stych et annonçait une levée de fonds de 10 millions de dollars.

2. Chance : favoriser la mobilité sociale et professionnelle

La startup EdTech française Chance annonçait il y a peu une levée de fonds de 12 millions d’euros menée principalement auprès d’Educapital et Citizen Capital.

Chance propose dans un format 100% en ligne sur 12 semaines des programmes de coaching digital, finançables par CPF, avec pour objectif d’accélérer une mobilité sociale aujourd’hui fort ralentie.

1. Rise Up, la formation professionnelle à 360 degrés

Rise Up, la startup spécialisée dans la formation professionnelle qui propose aux entreprises une solution de formation clé en main sur un modèle SaaS (Software as a Service) mêlant LMS (Learning Management System) et LXP (Learning Experience Platform), annonçait début mai une levée de fonds en Série B de 30 millions d’euros. Ce tour de table a été réalisé auprès de Connected Capital, et de ses investisseurs historiques MAIF Avenir et Impact Partners.

L’entreprise accentue sa phase de scale-up et vise à renforcer son expansion européenne dans un contexte de développement fulgurant des solutions Tech aux frontières entre les ressources humaines et l’éducation.

Consultez notre Top 10 des levées de fonds EdTech européennes de 2022, ou le Top 10 des levées de fonds EdTech françaises de 2021 :

Total
0
Shares
Related Posts